Un long cheminement tortueux vers la guérison

Il a fallu à Melissa Gowryluk plus d’un an avant de se sentir à l’aise de partager son histoire.

« Maintenant que je l’ai fait, je suis transformée. »

« Je me sens plus positive », affirme cette ancienne patiente de l’Hôpital Saint-Boniface.

En janvier 2017, alors qu’elle était en voyage d’affaires, de la neige lourde et mouillée accumulée sur la façade d’un magasin a chuté sur la tête et les épaules de Melissa Gowryluk.

Le choc initial a masqué les effets de l’impact. Quelques jours plus tard, les symptômes de Melissa Gowryluk n’étaient toujours pas partis, ils s’étaient plutôt intensifiés. En plus d’avoir mal à la tête et au cou, Mme Gowryluk a commencé à avoir la nausée, des étourdissements, des problèmes d’élocution et de vision et de la difficulté à marcher.

Durant six mois, Melissa Gowryluk a consulté différents spécialistes qui ont eu de la difficulté à poser un diagnostic expliquant ses symptômes. Elle a passé des scanographies, des échographies et une coloscopie. Certains médecins pensaient qu’elle avait une grippe intestinale ou des calculs biliaires. Un médecin croyait qu’il pouvait peut-être s’agir de la sclérose en plaques.

Puis, le pire est arrivé, elle a reçu un autre coup sur la tête. Elle a alors immédiatement demandé de l’aide au service d’urgence de l’Hôpital Saint-Boniface.

C’est alors que la Dre Tamara McColl, urgentologue, a posé le diagnostic que Mme Gowryluk attendait depuis des mois : elle souffrait d’un syndrome postcommotionel.

Une fois ce diagnostic posé, Melissa Gowryluk s’est retrouvée sur la voie de la guérison. Elle s’est inscrite à des cours de yoga LoveYourBrain, elle a fait des photographies de la nature pour corriger des complications de la vue, a suivi une thérapie pour la vue et les étourdissements et a commencé à parler à d’autres personnes des commotions. Elle est aussi retournée à l’Hôpital Saint-Boniface à titre de patiente reconnaissante pour remercier la Dre McColl qui lui a redonné l’espoir et la guérison.


Avez-vous une histoire à l’Hôpital de Saint-Boniface? Nous serions ravis de l’entendre. Partagez-la avec nous sur monHSB.ca ou envoyez-nous la par courriel à saythanks@stbhf.org